Les 5 principales méthodes de préparation de commandes e-commerce

303

La préparation de commandes e-commerce constitue quasiment 60 % des dépenses opérationnelles dans les entrepôts classiques. En raison des changements dans les exigences des clients et de la pression concurrentielle, les entreprises ont dû ajuster leurs approches et leurs instruments pour assurer leur survie.

Que consiste la préparation de commande ?

La préparation de commande, également appelée picking logistique, désigne le processus logistique qui implique le prélèvement de produits dans un entrepôt. Cette opération se fait en réponse à un bon de commande, en vue de les regrouper en préparation à l’expédition au client. C’est une pratique assez courante dans divers secteurs tels que :

A voir aussi : Décrocher un emploi : le modèle CV efficace

  • L’industrie (notamment l’automobile et la pharmaceutique)
  • Le secteur commercial (grande distribution, e-commerce, etc.) 

Ces derniers sont impliqués dans le stockage et la distribution de marchandises. La réalisation de cette opération est attribuée à un professionnel spécifique. Pour en savoir plus sur la préparation de commandes e-commerce, veuillez voir ici.

Préparation de commandes e-commerce : prélèvement article par article

C’est l’une des approches les plus fréquemment utilisées pour la préparation de commandes e-commerce. Le processus est relativement simple. Lorsqu’une commande est reçue, un opérateur se déplace dans l’entrepôt pour rassembler tous les articles demandés. Une fois cette étape terminée, il passe à une autre. Bien que cette méthode soit efficace dans les petits entrepôts, elle n’est pas assez pratique pour les grands entrepôts.

Lire également : SAEM : tout savoir sur la Société Anonyme d'Économie Mixte

Préparation de commandes e-commerce : prélèvement par lot

Cette approche s’appuie sur le principe selon lequel une personne peut traiter simultanément plusieurs commandes. De cette manière, l’opérateur optimise son temps en prélevant directement la quantité totale d’un article s’il se trouve dans plusieurs commandes. En cas de commandes importantes, un logiciel regroupe les postes de commande par référence, suivi d’une opération de tri.

Préparation de commandes e-commerce : prélèvement par zones

Les commandes sont regroupées et traitées dans des zones spécifiques, où un ou plusieurs opérateurs sont assignés à la préparation des commandes dans chaque zone. Ce processus suit le même principe que le prélèvement par lot. Cependant, il se distingue par le fait que le regroupement et le tri des articles commandés sont effectués en fonction des différentes zones de stockage plutôt que du type de produit. De cette manière, une fois qu’une zone est traitée, les travailleurs passent à la suivante.

Préparation de commandes e-commerce : prélèvement par vagues

Aussi appelé le Wave Picking, ce procédé intègre l’utilisation de deux méthodes bien établies : le « batch picking » ou « picking de groupe » et le prélèvement par zone. 

Dans le cadre du « batch picking », les articles sont regroupés en lots en fonction de divers critères tels que leur priorité d’expédition, leur itinéraire de transport ou du client, le nombre de commandes, etc. 

Parallèlement, le prélèvement par zone vise à optimiser la gestion du flux dans les allées de l’entrepôt. Il le fait en assignant des groupes de commandes aux préparateurs en fonction de l’emplacement des marchandises afin d’éviter une congestion ou une circulation excessive.

Préparation de commandes e-commerce : prélèvement combiné par commande

Dans les entrepôts équipés des systèmes les plus avancés, la procédure de prélèvement est fréquemment effectuée de manière combinée. Le processus est plutôt straightforward. Les commandes sont traitées par zone. À l’intérieur de chaque zone, l’opérateur effectue une préparation de commandes e-commerce par lots. Cela signifie qu’il prépare simultanément plusieurs lots dans une même zone.