Rvrat : tout ce que vous devez savoir sur la rémunération variable

609
woman in orange long sleeve shirt sitting beside table with macbook pro

Comme le dit le célèbre dicton, tout travail mérite salaire. De ce fait, dès lors que vous devenez salarié d’une entreprise, vous gagnez un salaire chaque mois. Cette rémunération est composée de différentes parties, dont une partie variable qui dépend des résultats et des performances du salarié. Découvrez ce dispositif de rémunération variable et sa politique de fonctionnement dans les entreprises.

La composition de la paie d’un employé 

La rémunération mensuelle d’un salarié est divisée en deux parties distinctes. Tout d’abord, il y a la partie fixe de la paie qui est définie dans le contrat de travail. De plus, la rémunération est composée d’une autre partie appelée « rémunération variable » qui fluctue en fonction de la performance du salarié. Selon les entreprises, on peut ajouter à ces deux parties de la rémunération, les primes. Ces dernières font partie des éléments variables de paie : il faut les différencier de la rémunération variable. On retrouve parfois le thème RVrat, qui correspond à l’acronyme de rémunération variable relative aux performances. Voici ainsi plus d’informations sur RVrat.

A découvrir également : Comment céder ses parts d’une SARL ?

Qu’est-ce que la rémunération variable ? 

Comme expliqué précédemment, ce type de rémunération fait partie de la paie du salarié. Elle incite les collaborateurs à monter un plan d’actions pour fournir un travail qualitatif et de bons résultats.

La définition de ce dispositif

Elle est établie par un calcul de la direction en fonction des objectifs des collaborateurs. Lorsque ces objectifs sont remplis, le salarié se voit valorisé par une augmentation de sa rémunération variable. Ces objectifs et les avantages qui en découlent sont fixés au préalable, au début de chaque période. Ainsi, on peut dire que cette rémunération variable est un moyen mis en place par la direction de l’entreprise pour motiver les salariés à atteindre leur objectif de ventes ou à faire une bonne performance, selon le secteur d’activités.

Lire également : Contrôle de conventionnalité : comprendre son impact en droit français

Les modalités de versement de la rémunération variable

Les éléments de versement de la rémunération variable doivent être stipulés dès le départ sur le contrat du salarié. Ces modalités dépendent de l’entreprise et de sa politique de fonctionnement. Ainsi, le versement peut être différé ou anticipé. Il est également possible de demander une avance sur la rémunération variable comme l’on demanderait une avance sur le salaire.

a person holding a wallet in their hand

Comment la rémunération variable est-elle calculée ? 

La fixation du montant de la rémunération variable est indiquée dans une clause qui apparaît sur le contrat des collaborateurs de l’entreprise. Les objectifs, quant à eux, sont fixés à chaque début de période par l’employeur. Ce dernier peut demander l’avis de son employé mais ce n’est pas une obligation. Cependant, ces objectifs doivent :

  • être réalisables et réalistes
  • être respectueux des droits et des libertés des salariés
  • être fixé au préalable et l’employeur doit tenir au courant le salarié du dispositif de calcul

La rémunération variable : une source de motivation 

Cette rémunération variable est un des différents outils créés pour inciter à la performance et aux résultats satisfaisants. L’employeur, avec l’aide de l’ensemble de la direction, met en place un plan de rémunération variable avec des exigences et des modalités. De cette manière, tout ce dispositif est une véritable source de motivation pour les salariés de l’entreprise.