Les points clés à retenir pour réussir un entretien d’embauche de préparateur de commande

20

Comme pour tous les emplois, pour obtenir un poste de préparateur de commandes en entrepôt, vous devez passer un entretien d’embauche. Cette rencontre avec vos futurs employeurs vous permettra de montrer vos compétences et capacités. Vous devez donc tout mettre en œuvre pour réussir l’entretien. Voici quelques astuces à suivre pour y arriver.

Prenez des renseignements sur l’entreprise

Afin de préparer efficacement votre entretien d’embauche, vous devez vous renseigner sur l’entreprise en question. Pour ce faire, visitez son site web, consultez ses réseaux sociaux et lisez les dernières actualités liées à l’entreprise ou au secteur. Cela vous permettra d’être informé sur les valeurs et la culture de l’entreprise ainsi que sur son implantation, son rayonnement, son histoire et ses principaux concurrents.

A découvrir également : Créer un service client : ce qu’il faut savoir !

Établissez une liste de chiffres sur l’entreprise, de la date de création au nombre de salariés en passant par le chiffre d’affaires, etc. Cela vous sera utile lors de l’entretien. Si le poste est offert par une entreprise de l’industrie, renseignez-vous à propos de son activité principale, des produits qu’elle commercialise. Informez-vous aussi sur les diverses conditions d’entreposage.

Faites une bonne présentation

Le recruteur vous questionnera sur votre expérience, vos aspirations et vos projets pour déterminer si vous êtes qualifié pour le poste. Il est important de vous préparer à parler de vous, de vos objectifs professionnels et de la raison pour laquelle vous avez postulé à ce poste en particulier. Vous devez valoriser vos compétences et qualités que vous avez mentionnées dans votre lettre de motivation préparateur de commande.

Lire également : Comment bien aménager son bureau ?

Lisez attentivement la description de poste pour comprendre les responsabilités et les compétences requises et montrez comment vos compétences correspondent à celles requises. Dans le cas où vous ne disposez pas d’une compétence requise, montrez que vous avez envie d’acquérir de nouvelles connaissances et de vous perfectionner.

Soignez votre image

Lors de l’entretien, la première impression est cruciale. Pour maximiser vos chances, soyez souriant et ayez une poignée de main ferme, tout en évitant de blesser le recruteur. Au cours de l’entretien, adoptez une posture droite, maintenez le contact visuel et évitez les signes d’anxiété tels que jouer avec les doigts ou les jambes.

Le recruteur analysera votre langage corporel, il est donc important que celui-ci renvoie l’image d’une personne confiante. Pour les postes stressants ou physiques dans le secteur logistique, montrez votre capacité à gérer le stress et votre bonne condition physique en adoptant une attitude sereine et en parlant de votre passion pour les activités physiques.

Préparez les réponses à certaines questions

Au cours de votre entretien, vous serez amené à répondre à certaines questions qui pourront déterminer si oui ou non, vous pourrez travailler dans l’entreprise. Voici une liste de questions que le recruteur peut vous poser :

  • Quelle a été la raison de votre départ de votre précédent poste ?
  • Pourquoi votre choix porte-t-il sur notre entreprise ?
  • Quand êtes-vous disponible ?
  • Parlez-nous de vos qualités et défauts ?

Vous devez ainsi vous préparer au mieux pour ne pas être surpris.

Préparez vos préoccupations/votre mot de fin

Cette étape est très importante, car elle permet de montrer que vous êtes intéressé par l’entreprise et le poste. Vos questions peuvent porter sur les objectifs de l’entreprise, l’ambiance de travail ou les membres de l’équipe dans laquelle vous travaillerez. Il est important de relativiser l’entretien et de se rappeler que c’est simplement une discussion professionnelle, et non une raison de paniquer. Si vous êtes stressé, vous pouvez penser à l’entretien comme une opportunité de passer un bon moment et de découvrir de nouvelles choses sur le poste et l’entreprise.