Les avantages de la formation HACCP à distance

330

En tant que professionnel de la restauration, vous êtes tenu de suivre une formation HACCP. Désormais, il est possible de suivre cette formation en ligne, à distance, via internet. Cette option offre de nombreux avantages tant pour les professionnels de la restauration commerciale que pour tous ceux travaillant dans le secteur alimentaire. Dans cet article, découvrez les bienfaits de cette formation HACCP en ligne, son déroulement ainsi que d’autres informations essentielles sur le HACCP.

Pourquoi faire une formation HACCP en ligne ?

La formation HACCP en ligne est devenue de plus en plus populaire pour plusieurs raisons. Tout d’abord, cette méthode de formation est approuvée et reconnue. Ce qui signifie que vous n’avez plus besoin de vous déplacer ni de supporter les frais de déplacement, surtout si vous vous trouvez en dehors des grandes agglomérations, pour assister à des sessions en présentiel. Opter pour la formation HACCP à distance vous permet de réaliser des économies directes, car le coût de la formation en ligne est moins élevé que celui des cours en présentiel. De plus, vous avez la flexibilité de suivre la formation à votre rythme, sans avoir à attendre la prochaine session comme c’est le cas avec les formations en présentiel. 

A voir aussi : Les avantages du team building pour votre business

Une fois inscrit, vous pouvez commencer la formation immédiatement, selon votre propre emploi du temps. Même si vous n’êtes pas familier avec les outils informatiques, pas d’inquiétude, la formation se déroule de manière simple et accessible. Si cette formation en ligne vous intéresse, un formateur expérimenté sera disponible pour vous accompagner tout au long de votre apprentissage.

Comment effectuer une formation HACCP en ligne ?

L’accès à la formation HACCP en ligne est simple : il vous suffit de vous inscrire, puis vous recevrez un courriel de confirmation. Ce message contiendra toutes les informations nécessaires concernant la plateforme de formation en ligne. Vous pouvez suivre la formation à votre propre rythme et selon votre disponibilité, à n’importe quel moment. En cas de difficultés, une assistance à distance est disponible. À la fin du parcours, vous passerez un QCM pour évaluer vos connaissances et mesurer votre progression. Une fois la formation terminée, vous recevrez une attestation officielle en hygiène alimentaire HACCP.

A lire en complément : Comment faire pour avoir un financement pour un projet ?

Quels sont les critères nécessaires pour la mise en place du HACCP ?

Pour mettre en place le HACCP, les entreprises proposant des denrées alimentaires doivent respecter 7 principes :

  • L’analyse des dangers,
  • La détermination des points critiques,
  • La détermination des seuils critiques,
  • La mise en place des systèmes de surveillance qui permettent de contrôler les dangers identifiés,
  • La vérification des procédures pour garantir le bon fonctionnement de la méthode HACCP,
  • La création d’un dossier récapitulatif des procédures ainsi que leur mise en application. 

Quelles sont les règles d’hygiène alimentaire à maîtriser ?

La méthode HACCP exige également la maîtrise de 5 règles fondamentales pour garantir la propreté des restaurants et la sécurité des aliments. En ce qui concerne le personnel, tous les employés de cuisine doivent suivre une formation sur l’hygiène et démontrer leur aptitude à manipuler les denrées correctement. Ils doivent porter une tenue de travail garantissant la sécurité alimentaire et se laver régulièrement les mains. 

Pour ce qui est de l’environnement, le restaurateur doit assurer l’hygiène de ses locaux, y compris les chambres froides, les installations sanitaires, les systèmes de ventilation et de filtration, afin de prévenir la prolifération des germes. En ce qui concerne le matériel, les ustensiles doivent être nettoyés et désinfectés fréquemment, puis rangés dans un endroit approprié pour éviter toute contamination. 

Enfin, en ce qui concerne les matières premières, tous les ingrédients et produits utilisés dans la fabrication des denrées alimentaires doivent être rigoureusement contrôlés en collaboration avec les fournisseurs, dans le but d’assurer la qualité et l’hygiène des matières premières utilisées.